Quelle reconversion pour un mannequin femme en fin de carrière ?

La carrière d’un mannequin, à l’image de celle d’un sportif ne dure qu’un temps. Si les athlètes de haut niveau sont contraints de mettre un terme à leur carrière en raison de moins bonnes performances physiques, les mannequins, eux, sont surtout moins demandés avec l’âge. Dans une société de jeunisme et dans un milieu où l’on recherche la perfection, la carrière d’un modèle, la plupart du temps se veut brève et oblige le mannequin à rapidement penser à sa reconversion.

Mannequin femme : Quelques exemples de reconversions réussies

America's Next Top Model, l'émission de Tyra Banks

America’s Next Top Model, l’émission de Tyra Banks

De nombreux top connaissent de très belles reconversions après leur carrière dans le mannequinat. Un nombre important de modèles deviennent actrices à l’image de Laetitia Casta (Astérix et Obélix, La Bicyclette bleue), Noémie Lenoir (Gomez et Tavarès), Rosie Huntington-Whiteley (Transformers 3) , Elle Macpherson (Friends), Diane Kruger (Mon idole), Milla Jovovich (Resident Evil) et bien d’autres.

Pour certaines l’aventure ne dure qu’un temps alors que d’autres réussissent véritablement à s’imposer dans le milieu du cinéma, faisant même oublier leurs débuts dans le mannequinat. D’autres, comme Tyra Banks ou Naomi Campbell, obtiennent leur propre émission de télévision dans laquelle elles partent à la découverte des mannequins de demain. Certains grands top capitalisent aussi sur leur notoriété et tournent très régulièrement des spots publicitaires comme Claudia Schiffer qui fait de la pub pour L’oréal et pour Opel, une marque de voitures allemandes. Des exemples de reconversion mannequin femme réussies !

Dans le milieu de la musique on retrouve également des mannequins reconverties, la plupart du temps en chanteuses, à l’image de Carla Bruni par exemple. Adriana Karembeu de son côté est aussi connue pour sa carrière de mannequin que pour son action humanitaire qu’elle mène auprès de la Croix Rouge. Certains modèles enfin collaborent avec de grandes marques de prêt-à-porter ou de cosmétiques et développent leur propre collection. C’est le cas de Kate Moss par exemple qui a créé avec Rimmel une gamme de produits de maquillage à son nom.

Quelques idées de reconversion

Si ces reconversions dans les milieux artistiques font rêver, elles n’en restent pas moins difficilement accessibles pour des mannequins dont la carrière aura été brève ou dont le nom reste inconnu du grand public. La difficulté pour certains modèles c’est qu’en commençant très jeunes elles auront peut être privilégié leur carrière de mannequin au détriment de leurs études. Difficile donc de se reconvertir lorsqu’on n’a aucune formation sérieuse.

Plusieurs possibilités s’offrent pourtant à la future ex-mannequin, surtout à l’heure d’internet. Pourquoi en effet ne pas capitaliser sur son expérience de mannequin pour ouvrir un blog sur la mode par exemple. Ces blogs sont de plus en plus nombreux et en travaillant sérieusement, on peut espérer accroître sa notoriété et se faire connaître du grand public, une reconversion mannequin douce qui peut s’avérer fructueuse sur le long terme !

Une autre idée de reconversion, celle qui paraît la plus évidente, consiste à rester dans le milieu de la mode mais à exercer un autre métier que celui de mannequin. Le milieu emploie en effet de nombreuses personnes aux professions très différentes. On peut par exemple travailler pour une agence de mannequin, pour un magazine féminin ou pour une chaîne de télévision spécialisée. Tout est possible, le but est d’associer son expérience professionnelle de modèle à une autre compétence.

Prédispositions pour la photographie, le stylisme, le théâtre, le maquillage, la communication ou encore l’écriture, voilà des talents qui combinés à une expérience de mannequin pourraient ouvrir les portes d’une reconversion vers nouvelle carrière professionnelle. Avoir été modèle, c’est aussi avoir eu un travail rémunéré ayant pu permettre de se constituer une épargne. Pourquoi donc ne pas reprendre des études et vivre de cette épargne en attendant. Ce capital pourrait également servir de base pour monter sa propre entreprise. Les possibilités sont nombreuses, il ne vous reste plus qu’à les imaginer…