Cellulite : 8 conseils pour réduire l’effet “peau d’orange” !

La cellulite est une réalité pour la plupart des femmes, quels que soient leur âge, leur taille, leur poids ou leur morphologie. Aussi appelée “peau d’orange”, elle est un sujet de préoccupation constant pour les femmes.

À l’approche des saisons les plus chaudes, les soucis esthétiques et corporels se font sentir. La vérité est que la cellulite affecte l’estime de soi de nombreuses femmes, finissant par interférer dans leur vie quotidienne. Elle interfère avec des détails insignifiants comme le choix des vêtements, mais elle touche également des questions plus graves comme l’intimité.

Afin de répondre à cette préoccupation, nous avons créé un guide. Vous trouverez ici tout ce qu’il faut savoir pour réduire la présence de peau d’orange sur votre corps. Cela est possible en changeant les habitudes et en utilisant des produits à cette fin.

Qu’est-ce que la cellulite et pourquoi affecte-t-elle le plus les femmes ?

Ce sont de petits nodules de graisse, logés sous la peau et que l’on trouve principalement sur les cuisses, les hanches, les fesses et les jambes. Elle affecte davantage le sexe féminin, car elle a généralement une teneur en graisse corporelle plus élevée.

La cellulite est liée à une accumulation locale de graisses et à une modification du tissu adipeux dans certaines zones du corps. La cellulite est un phénomène complexe qui résulte de la combinaison de plusieurs facteurs, aux premiers rangs desquelles se trouvent les variations hormonales féminines.

Chez les femmes, les cellules adipeuses (responsables du stockage des graisses) sont organisées différemment des hommes. De plus, les changements hormonaux féminins, tels que la puberté, la grossesse et la ménopause, peuvent potentialiser la formation de cellulite.

La lipodystrophie, mieux connue sous le nom de cellulite ou « effet peau d’orange » se caractérise par une augmentation du volume ou du nombre des cellules graisseuses situées sous la peau des cuisses, des fesses, du ventre et parfois des bras des femmes.

La cellulite apparaît généralement à l’occasion de la puberté, influencée par la poussée d’hormones oestrogéniques. Sous l’effet de ces hormones féminines, les cellules graisseuses (ou adipocytes) situées dans le tissu sous-cutané stockent la graisse et prennent du volume.

Pour schématiser, les adipocytes sont comme de petits sacs extensibles qui se remplissent de graisse, pouvant parfois grossir jusqu’à plus de 50 fois leur taille initiale !

A ce phénomène (sinon, ça ne serait pas drôle), vient s’ajouter une mauvaise circulation de la lymphe (qui, comprimée par les adipocytes, ne peut plus assurer ses fonctions d’élimination des déchets de l’organisme) entraînant ainsi un stockage de toxines et d’eau sous la peau.

Cependant, d’autres facteurs peuvent également favoriser la formation de la cellulite :

L’hérédité : le nombre de cellules graisseuses et leur taille est en partie déterminé par le patrimoine génétique. Merci qui ? Merci maman !
L’hygiène de vie : une mauvaise alimentation, trop riche en sucres et en mauvaises graisses notamment, aura tendance à aggraver la cellulite. Même constat pour la sédentarité… En effet, le manque d’activité favorise le stockage des graisses et des toxines, ainsi que les problèmes circulatoires.

8 conseils pour lutter contre la cellulite

Faites attention à votre alimentation. Ce n’est un secret pour personne qu’une alimentation équilibrée est l’une des clés d’un mode de vie sain. Il faut donc privilégier les légumes (par exemple les brocolis) et les fruits. En outre, il est recommandé d’utiliser des protéines maigres (volaille ou poisson) et des glucides à libération lente (entiers). Il est également important d’éviter les aliments à forte teneur en sucre, en sel et en graisses saturées. Évitez les sucres raffinés, les mauvaises graisses et le sel afin d’éviter le stockage de graisses et la rétention d’eau, qui sont des facteurs aggravants de la cellulite. Misez sur les aliments anti-cellulite.

Exercice d’entraînement. L’activité physique est un autre des secrets du bien-être physique et psychologique. En fait, elle contribue non seulement à brûler des calories mais aussi à soulager le stress. Pratiquer un sport : le sport est vivement recommandé pour traiter la cellulite. Les sports d’endurance sont efficaces pour perdre des graisses, gagner du muscle et améliorer la circulation. Les sports “anti-cellulite” recommandés sont l’aquagym et l’aquabiking (vélo dans l’eau).

Augmenter l’apport en eau. L’une des causes de la cellulite est la rétention d’eau. L’eau apparaît donc comme le meilleur drainage. Son ingestion permet de libérer les toxines de l’organisme, par l’urine et la sueur, et favorise la circulation sanguine. Il est donc essentiel de boire 1,5 litre d’eau par jour ;

Ne pas fumer et éviter l’alcool ;

Ne pas rester debout ou assis trop longtemps ;

Évitez les vêtements serrés. Les vêtements serrés entravent la circulation sanguine, donnant lieu à des nodules graisseux, responsables de la cellulite ;

Appliquez des crèmes, sérums, gels et huiles spécialement développés ;

Utiliser des techniques anti-cellulite telles que le massage des mains et d’autres approches (laser, endermologie et technologie des ondes acoustiques).

La cellulite est un phénomène naturel contre lequel il n’existe aujourd’hui aucune solution durable. Exit donc les méthodes charlatanesques et le régimes minceur extrême qui vous promettent des résultats magiques en jouant avec vos complexes. Aimez-vous (du mieux que vous pouvez)

Mythes associés à la cellulite

Presque tout le monde sait ce qu’est la cellulite. Cependant, il existe encore quelques mythes associés à cette question. Bien qu’elle touche davantage de femmes, il est faux de dire que les hommes n’ont pas la peau dite “peau d’orange”. En fait, on estime que 10 hommes souffrent de cette maladie.

En outre, certains pensent encore que la cellulite est associée au surpoids. Cependant, les personnes en surpoids et en surcharge pondérale peuvent toutes deux souffrir de ce problème.

Il est important de réaliser qu’il existe une prédisposition naturelle du corps à développer la cellulite. En effet, la génétique, l’âge, le métabolisme et les hormones sont des facteurs déterminants pour l’apparition de ces nodules graisseux.

Par conséquent, peu importe ce que cela nous coûte, il est impossible d’éradiquer complètement la peau d’orange. Toutefois, il est possible de la combattre et de la réduire en utilisant les bons produits et en adoptant un mode de vie sain.