Cheveux : 10 conseils pour avoir des boucles impeccables

De plus en plus, les cheveux bouclés gâchent la personnalité. Mais bien qu’ils semblent solides, ils sont fragiles et nécessitent quelques soins. Depuis que le formaldéhyde condamné est devenu synonyme de cheveux raides dans les années 2000, les cheveux raides règnent en maître. Mais récemment, les cheveux bouclés ont de nouveau fait la tête de nombreuses femmes aux quatre coins du monde. Elles assument fièrement leurs cheveux bouclés.

Histoire de cheveux bouclés

Pendant une grande partie de l’histoire, les cheveux bouclés ont été associés au pouvoir et à l’exubérance. Il est devenu un symbole dans les années 1970 et 1980, lorsqu’ils ont dominé la scène, qui était pleine de contestation.

Le désir de liberté, la rébellion et les retrouvailles avec la nature se sont également manifestés par le lâcher de boucles.

Aujourd’hui, l’autonomisation des femmes et l’appréciation de caractéristiques originales et naturelles dictent les tendances de la mode et de la beauté. Enfin, les cheveux frisés et crépus ont reçu l’attention qu’ils méritent. Voir 10 conseils pour afficher des cheveux bouclés avec des boucles impeccables.

1- La patience d’attendre

Si vous avez étiré vos mèches pendant un certain temps, mais que vous avez décidé de reprendre vos cheveux bouclés, cette transition demande une attention particulière. Et une certaine dose de patience. Il est possible de traverser la période sans se décourager avec la beauté des cheveux. Si vous avez la patience d’attendre et que vous n’avez aucune restriction quant à la longueur, la coupe met fin au problème. Connu sous le nom de Big Chop, il élimine une fois pour toutes la partie redressée.

“Si vous n’avez pas le courage de le faire, l’idée est de rester loin de la chimie. Vous pouvez dissimuler la différence de texture entre la racine et le bout à l’aide de motifs. Ou avec le diffuseur attaché au séchoir”, conseille un coordinateur de produits.

Une autre alternative, pour ceux qui ne lissent qu’avec de l’ammoniac, est la permanente dans la partie lissée. Mais, dans ce cas, il convient de souligner qu’il ne peut y avoir aucun reste de base de lissage de la famille des hydroxydes. L’incompatibilité chimique génère la rupture des fibres. Certains salons de beauté proposent également des services de renversement du processus (déprogression). La promesse est de restituer jusqu’à 70 clusters.

2- Connaître le type de vos cheveux

Fondamentalement, les cheveux bouclés sont divisés en quatre types : ondulés, bouclés, crépus et très crépus. Cependant, certains professionnels ont décidé de créer des tableaux qui, à l’intérieur de cette classification de base, offrent des divisions encore plus détaillées.

L’objectif est de proposer un traitement qui réponde réellement aux besoins de chaque client. Il est utile de connaître votre type et de mieux comprendre le comportement de vos fils. Il est donc essentiel de choisir la ligne de produits la plus appropriée. L’une des méthodes est le graphique développé par le coiffeur américain. Il est responsable des merveilleuses boucles d’Oprah Winfrey, qui ont ensuite été améliorées par le site Naturally Curly.

Les cheveux bouclés y sont divisés en plusieurs types.

  • Le 2 est ondulé, avec une racine lisse et la longueur en forme de “S”.
  • 3 est bouclé et ondulé déjà près du cuir chevelu.
  • Et 4 est frisé, avec des spirales beaucoup plus petites et des fils plus secs et fragiles.

Dans chacune de ces divisions, il y en a trois autres (de A à C). Elles sont liées au diamètre des boucles. Pour mieux comprendre la division : un cheveu de type 4 A est un cheveu bouclé avec une petite courbure. Comme si elles étaient douces, la sinuosité du “S” n’apparaît que lorsque la serrure est étirée. Le 4 C a des boucles encore plus serrées et, lorsqu’il est étiré, il forme un “Z”. “Dans ces deux cas, la sécheresse est accentuée. Plus la courbure est importante, moins l’huile se répartit le long de la fibre”, commente la dermatologue.

3- Le produit idéal pour faire des boucles

La classification des cheveux bouclés à laquelle vous appartenez facilite l’identification des besoins de vos cheveux. Et quels produits sont adaptés pour y répondre, précisément en raison de la faible humidité de la fibre et de la tendance à l’embarras ?

Les plus adaptés sont les hydratants, les crèmes hydratantes (absorbent et maintiennent l’eau) et les émollients (adoucissent). À titre d’exemple, on peut citer le panthénol et les huiles et le beurre végétaux.

Il est intéressant de vérifier la présence d’actifs de haute technologie, qui ont des molécules minimales capables d’atteindre l’intérieur du fil. Ou encore, des substances ayant une grande affinité avec la fibre capillaire (biotechnologie) et des extraits botaniques. On peut utiliser par exemple le moringa qui contient plus de 46 antioxydants.

Les actifs qui aident à restaurer les parties structurelles des cheveux, comme le collagène, les acides aminés et la kératine, sont les bienvenus. Surtout pour les cheveux bouclés plus fragiles et bien usés. “Pour le traitement des cheveux fins, les huiles essentielles pures sont indiquées. Et pour ceux d’épaisseur moyenne, les légumes valent aussi le coup. Déjà épais, ils n’ont aucune restriction de produits hydratants, car ils absorbent toutes sortes de produits”, commente le coiffeur.

4- Laver vos cheveux de bonne façon

Quel que soit le type d’ondulation, n’abusez pas des lavages et optez pour des produits de nettoyage doux. Il est incontournable d’utiliser deux types de shampoing.

Le premier type pour nettoyer les cheveux, qui respectent leurs caractéristiques, en les appliquant sur les mèches et en les faisant glisser avec les doigts. Cela permettra d’éliminer tous les résidus accumulés.

Le second est dirigé vers le cuir chevelu. Préférez celles qui sont enrichies d’ingrédients rafraîchissants, par exemple. Appliquer sur l’ensemble du contour : cou, près du front et derrière l’oreille. Glissez sur le cuir chevelu, en massant doucement. Puis vient le conditionneur, de la longueur aux extrémités. Aujourd’hui, il existe également des conditionneurs de nettoyage sur le marché. Ils sont indiqués pour nettoyer en douceur et en une seule étape.

5- Apprenez à bien sécher vos cheveux

L’idéal est d’être naturel et sans source de chaleur. Pour éliminer l’excès d’eau, remplacez la serviette commune par une serviette en coton ou en tissu plus délicat. Cela génère moins de frictions. Et pas de frottement ! Il suffit de comprimer les boucles du bas vers le haut. Mais si vous ne pouvez pas attendre et mettre la main sur le séchoir, diffusez-le !

Certains produits cosmétiques sont très utiles en ce moment. Outre le protecteur thermique, le modeleur ou le fixateur donnent un peu de force pour garantir des boucles plus définies, douces et brillantes.

6- Finition

Il existe actuellement sur le marché une grande variété de finisseurs qui peuvent collaborer à la finition des cheveux bouclés. Mais il est bon de rappeler qu’il n’est pas intéressant de surcharger une fibre déjà fragile. “On doit éviter de déposer ce qui n’est pas nécessaire. Dans ces cheveux, moins c’est plus”.

Il convient de rappeler qu’avant d’appliquer un quelconque finisseur, les cheveux doivent être complètement démêlés. En cas d’excès de produit, enlevez-le avec un essuie-tout en le pressant doucement contre la tête.

7- Peigne à dents larges

Brosse ou peigne fin, pas question ! Vos doigts feront le travail efficacement et sans autre dommage. Si vous préférez toujours un instrument, gardez le peigne à dents larges ou à fourche : “L’acte de démêlage doit être fait avec les fils humides, pour préserver la définition des boucles. Lorsqu’il est sec, il peut encore y avoir une augmentation des frisottis dus à la friction”, commente une dermatologue. Séparez les fines mèches et démêlez-les lentement, de bas en haut. De cette façon, le travail devient plus délicat sans avoir à tirer sur les fils.

8- Le traitement est nécessaire

Plus qu’une simple hydratation des cheveux bouclés, vous devez identifier vos besoins. C’est pour les soumettre au traitement qui vous convient le mieux. “Si la fibre est très fragile et doit être remplacée en masse, les actifs reconstructeurs et la nutrition sont indiqués. L’hydratation est indiquée pour les cheveux secs, mais sans compromettre l’intégrité des cheveux. Préférer les actifs à base de beurres et d’huiles végétales, qui retiennent l’humidité”, explique une pharmacienne.

9- Coupe de cheveux

Les cheveux courts, moyens ou longs, bouclés, peuvent avoir des longueurs différentes. Et, selon la coupe choisie, il est possible de diminuer ou d’augmenter le volume.

Long, c’est le cheveu brésilien typique, qui confère de la sensualité, mais qui doit rester hydraté. Si vous préférez, coupez les extrémités en couches légères pour suivre le volume du sommet. Ou bien faites une forme arrondie avec une lumière déchiquetée à l’avant, à partir de la hauteur du menton. Cela adoucit le regard pour des boucles plus serrées.

Un autre conseil est le long bob, le chouchou des dernières saisons. La coupe moyenne assure un look jeune et sophistiqué. Vous pouvez faire une légère dégradation sur le devant, des couches asymétriques ou plus longues. Le court diminue le volume et donne de la légèreté. Pariez sur le Chanel avec des battements de cou et des pointes à la hauteur du menton. Si vous voulez plus de volume, concentrez-vous sur le haut et abaissez le bas.

10- La coloration des cheveux

Lors de la coloration ou de la décoloration de cheveux, quelle que soit leur texture, il n’y a pas que l’enlèvement ou le dépôt de pigments qui se produit. Lors de cette entrée ou de cette sortie de molécules, la structure du cheveu est endommagée, avec des cassures à la surface et à l’intérieur. Ainsi, la forme et la définition des boucles peuvent être affectées.

Il est donc idéal de choisir des produits enrichis en actifs nutritionnels et de minimiser les dégâts. Le test sur une mèche, avant la chimie, est fondamental pour savoir si la fibre la supportera. Et n’abusez pas des contrastes ou ne laissez pas trop de chimie s’appliquer.

Les cheveux bouclés peuvent être transformés, mais n’oubliez pas qu’ils ont tendance à être plus fragiles. Ils peuvent également subir plus de dommages. Et à cause de l’ondulation elle-même, les cheveux bouclés présentent déjà un jeu d’ombre et de lumière très intéressant.

Les salons de beauté

Assez bien connu et appliqué dans les salons de beauté, le ribbing est un procédé, effectué après le lavage. Il aide à définir les boucles et à éliminer les frisottis et peut être fait à la maison.

C’est très simple. Vous n’avez besoin de rien d’autre que de vos propres doigts et d’un bigoudi ou d’un fixateur. Il suffit d’appliquer le finisseur sur des mèches fines (les bandes). Commencez par le bas (le cou) et montez jusqu’au sommet. Peignez avec vos doigts. Ensuite, pour améliorer le processus, pétrissez les bandes avec vos mains de bas en haut plusieurs fois. Certains coiffeurs utilisent également des masques pour cette technique. Il est bon de savoir que les racines huileuses sont encore plus surchargées d’huile, alors allez-y doucement.